Statistiques

L’activité physique contribue à la réussite scolaire grâce à ses effets bénéfiques sur l’estime de soi, l’auto-contrôle, les compétences sociales, le sentiment d’appartenance à l’école, un meilleur comportement en classe, de meilleures habiletés cognitives et un état de relaxation et d’attention propice à l’apprentissage. (1)

Cependant:

  • Seulement 7 % des jeunes Canadiens sont suffisamment actifs. (2)
  • 1/3 des jeunes abandonne la pratique d’un sport lors du passage à l’adolescence. (3)
  • Les enfants issus de famille à faible revenu sont trois fois plus susceptibles de n’avoir jamais pratiqué d’activités physiques. (4)

De plus:

  • Une fille qui ne pratique pas de sport à l’âge de 10 ans a seulement 10 % de chance d’être active à l’âge de 25 ans. (5)

Références:

(1) Québec en forme (2014). Pour que les jeunes soient physiquement actifs tous les jours.

(2) Jeunes en forme Canada (2011). Bulletin de l’activité physique chez les jeunes.

(3) Lemieux, M. & Thibault, G.(2011). L’activité physique, le sport et les jeunes –Savoir et agir. Observatoire québécois du loisir.

(4) Ifedi, F. (2008). La participation sportive au Canada – 2005. Ottawa : Division de la Culture, tourisme et centre de la statistique de l’éducation, Statistique Canada.

(5) Égale Action (2004). Publications – Statistiques.

 

L’équilibre dans la tête et sous les pieds.

boardandbalance@boardersisters.com